Page_007 Inauguration

Inauguration de la stèle érigée en l’honneur du lieutenant Floyd ADDY


Déroulement de la cérémonie du 8 septembre 2012

C'est le 8 septembre 2012 que Mr James McShane dévoila la stèle en présence des représentants de l'Ambassade des Etats-Unis et du SHAPE, ainsi que de quelque 200 personnes venues des villages environnants. Cette cérémonie se déroula sous un soleil radieux. L'émotion était tangible : les séniors avaient plaisir à rappeler d'anciens faits, pour la plupart connus d'eux seuls; quant aux jeunes, ils écoutaient et prenaient connaissance de ce qu'avait été la vie sous l'occupation allemande.

Plusieurs discours furent prononcés. Si celui d' Ides Cauchie, le bourgmestre de l'entité d'Ellezelles, retraça la vie et le geste héroïque du Lt Addy, celui de Carlos Derbaise, le président du Front unique des Associations patriotiques, insista sur notre devoir de respect et de reconnaissance à l'égard de ces jeunes soldats venus de si loin pour nous défendre.

Quant à James McShane, il émut toute l'assemblée en prononçant une allocution pleine d'admiration et de vénération pour son oncle et de remerciement à l'égard des habitants de Wodecq qui montraient, par leur présence, qu'ils n'avaient rien oublié de ce tragique mercredi 14 juin 1944.  

Discours

Plusieurs discours furent prononcés. Si celui du bourgmestre, Ides Cauchie, retraça la vie et le geste héroïque du Lt Addy, celui du président du Front unique des Associations patriotiques, Carlos Derbaise, insista sur notre devoir de respect et de reconnaissance à l'égard de ces jeunes soldats venus de si loin pour nous défendre.

Quant à James McShane, il émut toute l'assemblée en prononçant une allocution pleine d'admiration et de vénération pour son oncle et de remerciement à l'égard des habitants de Wodecq qui montraient, par leur présence, qu'ils n'avaient rien oublié de ce tragique mercredi 14 juin 1944. 

Quelques extraits choisis:

Nous sommes réunis pour rendre hommage à un jeune et vaillant pilote américain qui s'est sacrifié pour éviter un drame dévastateur pour notre village et sa population. (Ides Cauchie)

L'hommage qui est rendu aujourd'hui à un soldat américain traduit toute notre reconnaissance, celle de tout un village, à un héros d'une guerre cruelle qui s'est sacrifié pour sauver le village et ses habitants, des gens qu'il ne connaissait pas. Notre reconnaissance lui est due jusqu'à la fin des temps. (Carlos Derbaise)

Sauvegarder la mémoire de l'événement de 1944, c'est notre devoir, celui de ne pas laisser s'évanouir et y disparaitre à jamais le souvenir d'un héros. (Anita Goeffers)

L'émotion fut à son comble quand, après une minute de recueillement, un trompettiste de la fanfare de Wodecq joua le Last Post.

Un dépôt de fleurs par les autorités administratives, patriotiques et militaires suivi des hymnes nationaux des deux pays clôtura la cérémonie officielle. A la suite de cela, tous ceux qui y avaient pris part furent invités à prendre le verre de l'amitié à l'école communale où des documents, des photos d'époque ainsi que des débris du B 24 étaient exposés.

Page_007 Inauguration