Page_008 Bienvenue

 

Mot de bienvenue de Monsieur Ides CAUCHIE, 
bourgmestre de l’entité d’Ellezelles

Monsieur l’Ambassadeur des Etats-Unis ou son délégué,
Mister James Mc Shane,
Mesdames et Messieurs les représentants du Shape,
Monsieur le Président du Gouvernement wallon (excusé),
Monsieur le Gouverneur de la province du Hainaut,
Mesdames et Messieurs les mandataires communaux voisins et de l’entité,
Mesdames et Messieurs les représentants des Associations patriotiques,

 

Ladies and Gentlemen's,
Mesdames et Messieurs,

Nous voici réunis pour rendre hommage à un jeune et vaillant pilote américain qui s’est sacrifié pour éviter un drame dévastateur à notre village et à sa population.

Né en Californie en 1919, le lieutenant Floyd Addy était pilote d’avion durant la Seconde Guerre mondiale. Le 14 juin 1944, il avait pour mission de bombarder un objectif près de Laon, au nord-ouest de Reims.

Aux commandes de son B 24, il a essuyé, durant son retour de mission, des tirs à hauteur de Saint-Ghislain, puis dans les environs de Chièvres. Perdant de l’altitude et voyant que la situation se dégradait, il ordonna à ses neuf équipiers de sauter. Tous réussirent ainsi à se sauver. 

Quant à notre pilote, voyant que son appareil risquait de tomber en plein centre de ce village, il voulut éviter le carnage et, suite à cet acte de courage, il ne réussit à s’éjecter que trop tard. Comme il l’avait voulu, l’avion avait bien évité le cœur du village et était venu tomber dans les prairies qui sont devant nous. Notre héros, qui avait 24 ans, ne put éviter une chute qui lui fut fatale.

Il ne revit dès lors jamais sa maison de Sacramento en Californie où son épouse Barbara mit au monde quelques mois plus tard une petite orpheline répondant au nom de Ann. Malheureusement pour des raisons de santé, Ann ne peut pas être des nôtres aujourd’hui. Nous le regrettons vivement et avons bien sûr une pensée toute particulière pour elle. Qu’elle sache que notre reconnaissance à l’égard du sacrifice de son papa est à la hauteur de sa bravoure.

En l’honneur de celle-ci, le lieutenant Addy reçut la Flying Cross et fut décoré de l’Ordre du Purple heart.

Il repose maintenant dans le cimetière militaire américain à Margraten, au milieu de 8300 compatriotes, dans la parcelle N, rangée 18, tombe 11. Margraten se situe tout près de la frontière belge dans la province du Limbourg hollandais.

Nous sommes ici parce qu’un témoin oculaire de la chute fatale du lieutenant Addy n’a pas voulu que cet acte héroïque tombe dans l’oubli. Je remercie Marcel Leroy pour sa démarche et pour tout le dynamisme qu’il a mis pour aboutir à la pose de cette pierre commémorative et à cette cérémonie d’hommage que nous organisons aujourd’hui. 

Je m’en voudrais de ne pas signaler que le nom de notre héros du jour est cité ici à Wodecq, le 8 mai de chaque année, durant la cérémonie de commémoration qui se déroule devant le monument aux morts pour la patrie. 

Sachez chers représentants des Forces américaines, sachez Mr James McShane, son neveu qui nous faites l’honneur d’être parmi nous, que le sacrifice de votre jeune et courageux lieutenant est toujours honoré par nos villageois.

La volonté de ceux qui ont mis sur pied cette démarche aujourd’hui était aussi d’organiser une petite exposition dans les locaux de l’école communale. Je suis heureux de vous annoncer que vous pourrez y rencontrer d’autres témoins oculaires de l’événement lors de la petite réception au cours de laquelle sera servi le verre de l’amitié.

Ides Cauchie, bourgmestre

Exposition à l'école communale de Wodecq

Page_008 Bienvenue